LE MOT DE L’EXPERT : Le succès de la transition énergétique ne passera que par une employabilité renforcée !

21 juin 2024

La transition énergétique investit de plus en plus de place dans les préoccupations des entreprises. Ces dernières cherchent à s’entourer d’experts en mesure de les accompagner dans leur gestion énergétique tout en répondant aux nouveaux enjeux environnementaux. Ce besoin va de pair avec une urgence stratégique : celle de préparer les futures générations de collaborateurs dans le domaine de l’énergie.

Les métiers en mutation dans la politique des énergies

Dans le Canton de Vaud, de plus en plus de métiers entrent en mutation dans le but d’accroître les performances énergétiques des entreprises, comme l’illustre le domaine du bâtiment. Afin de renforcer l’employabilité de spécialistes de la gestion énergétique, des campagnes de communication sont menées afin de susciter l’intérêt des collectivités, des entreprises et du grand public.

De nouveaux domaines sont également mis en corrélation avec les enjeux énergétiques, tels que la mobilité électrique. Ces domaines facilitent la préparation de nouveaux collaborateurs pour les entreprises en proposant de plus en plus de formations adéquates. De cette manière, la future employabilité de ces nouveaux apprentis est garantie et les prépare à répondre à des enjeux complexes.

Concernant les professionnels en fonction, de multiples formations continues sont proposées dans le canton vaudois afin de sensibiliser à la question de la transition énergétique et de promouvoir durablement les associations professionnelles. Ces formations apportent des conseils directs et fiables aux publics tout en renforçant leurs connaissances.

Le Canton de Vaud cherche ainsi à sensibiliser tous les acteurs de la transition énergétique en les incitant à participer activement à ce projet de grande envergure. Ces mesures permettent de proposer une meilleure employabilité, comme l’illustre le cas de RenoWatt. Cette entreprise accompagne les autorités locales dans la rénovation énergétique de leurs bâtiments : près de 17 emplois sont créés pour un million d’euros investis. De fait, la multiplication de nouvelles formations et la sensibilisation aux enjeux environnementaux permettent au Canton de Vaud de renforcer son employabilité tout en garantissant l’évolution de la transition énergétique.

Je m’inscris à la séance d’information spéciale

Je m’inscris à la formation qui démarre en août 2022

 

Les métiers du secteur énergétique les plus prisés par les entreprises

Les métiers de la maintenance sont des profils recherchés par les entreprises en termes de gestion des énergies. Ils assurent l’installation d’équipements qui doivent fonctionner de manière performante. Dans cette mesure, ces spécialistes évaluent, analysent et calculent l’efficacité des équipements durant tout leur cycle de vie. Ils prennent également en charge le contrôle des installations et établissent leur budget de maintenance.

La notion de Facility Management renvoie aux services généraux qui permettent à une entreprise de fonctionner. Les postes qui relèvent du Facility Management sont au cœur des problématiques concernant la qualité de l’environnement de travail en entreprise. Ils leur permettent d’obtenir de hautes performances économiques et opérationnelles. De fait, ces métiers concernent également à la fois le bien-être des équipes et la productivité de l’entreprise, pour tendre vers une organisation socialement responsable.

Concernant les métiers en mutation dans le secteur du bâtiment, ils cherchent de plus en plus à répondre aux nouveaux objectifs environnementaux. C’est ce que démontre l’entreprise Greenwin : 90% des bâtis de ses chantiers doivent faire l’objet de rénovations pour répondre aux nouveaux enjeux énergétiques. Les spécialistes de l’isolation, des chauffages, des installations et de la régulation permettent de se tourner de plus en plus vers un modèle d’écoconstruction.

De même, de plus en plus de formations voient le jour pour permettre à ces nouveaux techniciens d’intervenir au sein des entreprises, ou auprès des particuliers pour réaliser des opérations à distance sur leurs chaudières. Malgré la grande pénurie de ces spécialistes en Europe, certaines entreprises cherchent à promouvoir ces métiers en mutation. Dans l’entreprise Le Forem, un quart des formations sont dédiées aux métiers de ce secteur.

La formation au métier de technicien en énergie et environnement : une réponse aux enjeux stratégiques des entreprises.
L’urgence stratégique à préparer de nouvelles générations de collaborateurs pour les entreprises est décuplée. Pour renforcer l’employabilité des métiers en mutation dans le secteur de l’énergie, de plus en plus de formations sont proposées dans ce secteur. De nouveaux collaborateurs plus qualifiés et plus autonomes peuvent ainsi voir le jour.
Le diplôme de technicien en énergie et environnement permet de répondre à ces multiples enjeux. Ses compétences d’analyse des environnements permettent aux entreprises d’utiliser de manière efficiente ses ressources énergétiques.

Une toute nouvelle approche des projets de production et de consommation énergétique est ainsi proposée aux professionnels. Le technicien en énergie et environnement est un spécialiste dont les qualifications sont reconnues et placées au cœur de chaque projet à enjeu énergétique ou environnemental.
De fait, ce métier est des plus recherchés par les employeurs. La formation au diplôme de technicien en énergie et environnement permet ainsi de renforcer l’employabilité des nouveaux collaborateurs des entreprises, garantissant ainsi le succès de la transition énergétique.

Pierre Arrayet
Responsable des filières de formation ES

 

Je m’inscris à la séance d’information spéciale

Je m’inscris à la formation qui démarre en août 2022